English
"Le Jack Russell du pêcheur"
Au Game Fair 2001 de Chambord, mon tableau "les chaussures neuves" que je vous ai montré à la page précédente était la pièce maîtresse de mon stand.
Une jeune femme charmante passe devant ma tente, s'arrête, s'approche et s'exclame :
"c'est le plus beau tableau que j'ai jamais vu !"

Quand je dis : "Charmante", le mot est faible ! .. Mais les artistes sont compliqués, je venais juste de terminer ce tableau pour pouvoir l'exposer et je ne voulais pas le vendre. Pas encore. J'ai du convaincre Fabienne que, si elle m'en passait la commande, je lui peindrais un tableau bien plus beau encore, puisque son chien, un jack russel évidemment en serait le sujet central. Alain et Fabienne sont de la meilleure société belge, et plus que tout autre, gais, accueillants et croquant la vie à pleines dents.
Leur chien, "Pirsch", est ce charmant jack Russell avec un très beau masque tricolore. Comme je ne voulais pas rester dans le registre de la chasse, j'ai proposé comme thème du tableau "la pêche à la mouche", sport qu'Alain pratique aussi à ses heures perdues dans les Ardennes.
Pour le décor, j'ai fait appel à un passionné, Christian Vernes, qui m'a prété religieusement son plus beau matériel de pêche à la mouche pour la photo de mise en scène. Les connaisseurs sauront apprécier.
Là aussi, je me suis fait plaisir en juxtaposant des matières très différentes : l'osier du fauteuil, le tweed du chapeau, l'acier bleui du moulinet, le cuir de son étui... ou le bois cussonné de la poutre, sans parler des feuilles vernies du camélia.
Fabienne a été tellement enchantée, qu'elle m'a organisé une exposition dans sa galerie à Knokke le Zoute, le St Tropez belge. "Fine mouche", l'un de mes tableaux préférés, a commencé à générer à son tour de nouvelles commandes que vous verrez dans les pages suivantes.
La signature est très bien cachée dans le décor , Si vous voulez que je vous la montre, prenez l'ascenseur pour aller voir les détails . Mais avant, glissez la souris sur l'image pour voir le chien en gros plan, sinon .. a quoi ça sert que je me décarcasse ?
"Signature et Détails"

C'est bien, si vous venez voir ces détails, c'est que vous êtes un fan. Alors n'hésitez pas à laisser un mot dans le livre d'or, si j'ai réussi à en créer un. J'adorerai avoir un vrai fan-club... j'en ai déjà un petit, super sympa. Mes cyrillettes connaissent au mot près, l'histoire de chacun de mes tableaux. J'adore les écouter, quand elles viennent initier des amis à la cyrilomania ! Mais si mes fans se manifestaient toute l'année, cela serait bien pour le moral de l'artiste. Konseleudise !

Revenons au cours didactique du Professor Cyrillus: La signature, puisque c'est pour ça que vous êtes venu jusqu'ici, est gravée sur le moulinet en aluminium de cet appareil bizarre, dont je ne sais pas le nom. Par contre, j'ai appris qu'il servait à détendre le fil, afin qu'il ne fasse pas des perruques au premier coup de fouet. 1000 pardons, si je n'utilise pas les termes consacrés !

Comme vous n'êtes pas né de la dernière pluie, vous avez compris qu'en passant le "mulot" sur l'image, dans ma grande bonté, je vous en dévoile une autre. Bravo ! Mes fans sont élégants, racés... mais en plus ils sont astucieux. Bien !
Alors vous qui aimez les belles choses, admirez cette boite en cuir. On dirait du "Hermes". Pour mon anniversaire, le 10 mai, cotisez vous pour m'offrir une ceinture de cette qualité là. Excusez moi! Je déjante un peu, j'ai besoin de vacances.

Petite lettre ouverte aux éditeurs
Je viens de passer quelques mois à ré-écrire cette "visite guidée" afin de faire publier l'histoire de ces 10 ans de peinture
.

Si vous aimez mon humour, vous allez adorer
le chapitre déjanté sur mes relations avec la Reine d'Angleterre.
"Révélations du peintre privé de la Reine"

Ce manuscrit cherche l'éditeur qui saura en faire un succès de librairie. Pour mémoire, la version web a déjà reçu plus de 800.000 lecteurs. Pour me contacter, merci d'utiliser le téléphone en cherchant Jubert à Saint Cloud


Allez voir le tableau suivant qui lui est directement lié :

Les Complices